Actualités 2019


Notes :

Café estuarien : Ça se passe à l’Auberge-musée du caviar et de l’esturgeon, à Saint-Seurin-d’Uzet, c’est à 18h et c’est gratuit.

    Déroulez la page pour retrouver votre prochain rendez-vous


Samedi 18 mai

Journées découvertes :
Ce samedi aura lieu la première Journée découverte de la saison.
Plus de précisions dans l’Estuaire infos n° 200 ! Juste de quoi mettre l’eau à la bouche et bloquer ce samedi (à suivre). Un indice : ce sera en Médoc.


Vendredi 19 avril

Café estuarien :
Serge Carrère et Yves Roudier tisseront mailles après mailles, l’histoire de cette fabrique de filets de pêche saintongeaise, si réputée et qui depuis trois générations nous gratifie de son savoir-faire mais également de ses innovations.
Voir l’article de Serge Carrère publié dans L’estuarien n° 53 de juillet 2015 : “Fabrication de matériel de pêche à Brie-sous-Mortagne”. Vous pouvez télécharger gratuitement cet article ici.


Vendredi 15 mars

Café estuarien :
Julie Vollette & Jean-Marc Thirion, naturalistes d’Objectifs Biodiversités, échangeront sur différents inventaires faunistiques et floristiques qu’ils réalisent sur les rives de la Gironde. Un estuaire, des inventaires, sur les traces des macro-algues, une mise en bouche avant le Colloque de l’Estuaire.


Vendredi 15 février

Café estuarien :
Bernard Mounier, nous présentera le film de Catherine Monfajon « Talmont aux deux presqu’îles », un documentaire de 16 min.
L’occasion pour lui de faire découvrir la ville qu’il aime tant, d’enrichir la connaissance de ce joyau de notre patrimoine en savourant de sublimes vues aériennes.


Samedi 26 janvier

L’assemblée générale annuelle du Conservatoire de l’estuaire se tiendra samedi 26 janvier de 14 à 18h, salle municipale, Lamarque (33) . Elle s’ouvrira par une conférence de François Jouison consacrée au balisage.


Vendredi 18 janvier

Café estuarien :

Pour en savoir plus sur Jean Fonteneau, alias Alphonse de Saintonge, cet énigmatique marin Saintongeais de la fin du XVe siècle.
Érick Mouton nous fera part de ses recherches et nous dira qui était vraiment ce navigateur, au service de François Premier.
É. Mouton a rédigé un article sur ce personnage dans le numéro 51 de L’estuarien. Vous pouvez télécharger cet article ici.